agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Cap en scène

« Le voyageur sans bagage », vendredi 22 février 2019 à 20h30 à Marcel Pagnol.

Jean Anouilh s’inspire d’un fait divers : un soldat français revenant d’un camp de prisonniers est retrouvé, en 1918, dans une gare de triage. Amnésique, placé à l’asile, il fait l’objet d’une longue procédure judiciaire intentée par des familles le réclamant.

La quête de soi, la liberté par rapport aux origines sont donc les thèmes de la pièce, où Gaston, ce « soldat inconnu vivant », est tenté de refuser l’identité qu’on lui propose.

La théâtralité de l’œuvre tient à la force dramatique des confrontations entre l’amnésique et ceux qui prétendent le reconnaître.