agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

L’avare

Théâtre scolaire ouvert au public dans la limite des places disponibles. La mise en scène de Frédérique Lazarini confronte le Molière de la farce à celui de la réflexion humaniste. Il faut goûter ce plaisir rare : on entend Molière, tout Molière, rien que Molière.
Christophe Barbier, L’Express

Mardi 9 avril à 14h

Dans ce jardin à l’abandon, non entretenu, où les orages éclatent à tout moment, Harpagon rôde sur son territoire balayé par les pluies torrentielles de l’automne. Et c’est bien lorsque ses enfants connaissent l’amour qu’ils deviennent menaçants pour leur père. La passion les engage à se rebeller enfin contre l’autorité paternelle, contre l’injustice d’une société archaïque et cruelle. La passion est le levier majeur, celui qui fait sauter les cadenas sociaux et qui provoque la tempête dans le jardin familial.

De Molière
Mise en scène Henri et Frédérique Lazarini
Avec Emmanuel Dechartre, Michel Baladi, Guillaume Bienvenu, Cédric Colas, Jean, Jacques Cordival, Giulia Deline, Charlotte Durand-Raucher, Denis Laustriat, Frédérique Lazarini, José-Antonio Pereira