agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Le chant des oliviers

Samedi 13 mai à 21h. Tous les trois nous régalent. Avec ses mimiques, son accent, son charisme naturel, Jean-Claude Dreyfus sert à merveille ce personnage un peu ronchon mais profondément gentil qu’est Jacques. Une jolie comédie douce-amère. / Pariscope

De Marilyne Bal
Mise en scène Anne Bouvier
Avec Jean-Claude Dreyfus, Julia Duchaussoy, Arrius Kehtari

Jacques, ancien restaurateur à la retraite et sans grandes ressources, habite seul dans la maison provençale de sa filleule Léa. Quand elle vient lui rendre visite le temps d’un weekend, l’ambiance est au beau fixe… mais pas pour longtemps !
En réalité, Léa est venue pour lui annoncer son mariage imminent et son projet d’achat d’un restaurant avec son futur mari, Fahed, un jeune cuisinier d’origine libanaise. Or ce projet ne verra le jour que si Léa vend sa maison… celle où vit Jacques.
Entre éclats de rire et coups de gueule, Jean-Claude Dreyfus, Julia Duchaussoy et Frédéric Quiring s’étreignent et se déchirent au fil de cette comédie douce-amère.