agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran

Samedi 18 mars à 21h. Entre rire et subtilité, cette partition offre sur scène une leçon de vie et de tolérance incarnée avec justesse par un acteur au jeu maîtrisé à sa perfection
(Direct matin).

De et avec Eric-Emmanuel Schmitt
Mise en scène Anne Bourgeois

Paris, années soixante. Momo, un garçon juif de douze ans, devient l’ami du vieil épicier arabe de la rue Bleue, pour échapper à une famille sans amour. Mais les apparences sont trompeuses : Monsieur Ibrahim n’est pas arabe, la rue Bleue n’est pas bleue et la vie ordinaire peut-être pas si ordinaire…

L’histoire tendre et drôle d’un gamin au franc-parler et l’épicier arabe de sa rue. Comment échapper à la solitude, à la malédiction du malheur ? Comment apprendre à sourire ? Une histoire qui a fait le tour du monde.