agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Une vie

Samedi 6 mars à 21h à Marcel Pagnol.
Avec Clémentine Célarié
Tarif C

Le public ne s’y est pas trompé. Il vient chaque soir s’enivrer de ces mots.

D’après le roman de Guy de Maupassant
Avec : Clémentine Célarié
Mise en scène : Arnaud Denis

« Une vie, voyez-vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit. » C’est sur cette phrase que Maupassant achève son premier roman.
Il nous raconte l’histoire de Jeanne.
Une vie parmi d’autres. Avec toutes les découvertes, les grandes joies, les plaisirs, les désillusions, et les souffrances que cela comporte. Une vie parmi d’autres, et toutes les vies en une. Jeanne est à elle seule toutes les femmes. Les saisons de l’existence se suivent, l’amour et la mort se succèdent, et l’éternel recommencement est là, tout près. Les vagues de l’océan viennent laver l’existence de leur ressac purificateur.

Un chef d’œuvre de la littérature française porté seule en scène par Clémentine Célarié.

L’enthousiasme et l’émerveillement de la femme de théâtre transparaissent sur scène à chaque instant et nous transportent au gré des humeurs de l’héroïne. Elle l’avoue volontiers, l’enjeu pour elle a été de rester calme, ne pas se laisser emporter par les passions de Jeanne. Les mots de Maupassant se suffisent à eux-mêmes.

« Je n’ai jamais lu une œuvre qui me rassurait tant sur ce que j’attends de la vie. J’attends de la vie que l’amour soit immense, infini, j’attends que la nature m’apaise. Il y a chez Maupassant un lien immédiat, pur et intact avec l’enfance... avec tout ce qu’on a en nous de plus beau. » France 3