Nos comportements individuels

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Comment nettoyer ses données informatiques

Participez, vous aussi, à la réduction de votre empreinte numérique sur l'environnement.

L’empreinte environnementale du numérique n’est pas des moindres. Si on la comparait à celle d’un pays, au niveau mondial, elle équivaudrait à 2 ou 3 fois celle de la France. Quelques chiffres :

  • 4% des émissions de CO2 en 2019 dans le monde sont liées au numérique, et ce chiffre pourrait passer à 8% en 2025
  • 7 à 10% de l’électricité mondiale est consommée par internet seul
  • 90% de l’impact carbone d’un téléphone mobile est lié à sa fabrication
  • 80 fois plus d’énergie est nécessaire pour produire 1 gramme de smartphone que 1 gramme de voiture
  • … mais 88% des Français changent de téléphone alors qu’il marche encore !

Accumuler des données inutiles ou obsolètes sur son smartphone, son ordinateur, dans ses boîtes mails, sur ses réseaux sociaux ou dans son cloud, c’est donc à la fois consommer de l’énergie inutilement, et renouveler plus rapidement les équipements. Ou en faire produire de nouveaux pour stocker plus.

Supprimer 1 Gigaoctet de données, c’est en moyenne économiser 19 kg d’équivalent CO2. Soit l’équivalent de l’émission d’une centaine de kilomètres en voiture, ou deux repas et demi avec bœuf.

Bien sûr, c’est une moyenne : 1 Go sur un disque dur externe inerte n’a pas le même impact que la même quantité sur un cloud ou autre dropbox, avec duplication sur deux servers en fonctionnement ; non plus que sur des réseaux sociaux, où ils circulent aux quatre coins du monde au fur et à mesure qu’ils s’affichent sur l’écran de vos amis…

Concrètement, pour vous aider à supprimer vos données inutiles, redondantes ou obsolètes, voici quelques fiches pratiques :

Bonus Nos Gestes Climat : un lien vers un calculateur d’empreinte carbone individuelle.

Aller au contenu principal