Informations pratiques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Covid-19 : informations

Dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19, retrouvez ici toutes les informations.

Retrouvez ici toutes les informations sur le passe sanitaire.

Port du masque

Dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19, le port du masque est levé mais sous certaines conditions.

Le port du masque est levé mais reste obligatoire dans certaines situations
(arrêté préfectoral 845 du 21 juillet)

Le port du masque reste obligatoire en extérieur dans les situations où les règles de distanciation ne peuvent s’appliquer. Il s’agit d’une règle de bon sens : lorsque la proximité avec les autres et la fréquentation d’un lieu sont importants, porter le masque permet de se protéger et de protéger les autres.

Les Français doivent ainsi garder leur masque :

  • Lors des rassemblements de plus de 10 personnes,
  • lorsqu’ils se trouvent dans des files d’attente,
  • dans des marchés ou brocantes,
  • A l’entrée des centres commerciaux,
  • aux abords des écoles au moment d’emmener ou récupérer leurs enfants,
  • à l’entrée ou à la sortie des cérémonies cultuelles,
  • dans les transports en commun, sur les quais de gare ou encore aux abords des gares, ports et aéroports par exemple.

De la même façon, les personnes qui participeront à des manifestations, festivals ou spectacles organisés sur la voie publique auront à porter le masque. Les autorités locales pourront en outre apprécier s’il convient, aux horaires d’affluence, de demander le port du masque dans les rues commerçantes ou zones piétonnes très fréquentées.

Les dérogations qui prévalaient jusque-là au port du masque pour les personnes handicapées et les enfants de moins de 11 ans continueront de s’appliquer dans les quelques situations où le port du masque continuera d’être exigé en extérieur.

Ces nouvelles règles sont en vigueur à compter du mercredi 21 juillet et sont fixées par arrêté des préfets de département, qui gardent la possibilité de procéder à des ajustements des règles relatives au port du masque en extérieur en fonction de l’évolution de la situation sanitaire de leur territoire. En particulier, les représentants de l’État en outre-mer pourront adapter ces nouvelles règles aux situations locales.

Les règles aujourd’hui en vigueur pour le port du masque en intérieur restent quant à elles inchangées à ce stade : bureaux, commerces, services publics, spectacles couverts, etc.

Aller au contenu principal